L’un des deux otages japonais est un malade mental

Les médias locaux révèlent que Haruna Yukawa a un historique de suicidaire qui suscite certaines questions : peut-être est-il allé en Syrie pour mourir ? Des détails ont été publiés sur les deux otages japonais qui sont détenus par l’Etat islamique. Le groupe terroriste a diffusé une vidéo menaçant de les assassiner si une rançon n’est pas payée. C’est la première fois que le groupe menace des ressortissants asiatiques.

Haruna Yukawa est un veuf de 42 ans qui aurait un passé de tentative de suicide et d’automutilation. Yukawa a ouvert un magasin d’accessoires militaires à Chiba, près de Tokyo, après avoir quitté l’école secondaire, selon un site Web. Il s’est marié en 2000, mais son entreprise a rapidement fait faillite et son épouse est décédée plus tard d’un cancer. Citant son père, le site a déclaré qu’Yukawa avait changé son nom d’origine – Masayuki –  en Haruna. Le site raconte qu’il avait essayé de se suicider et avait coupé ses propres organes génitaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *