L’UE dénonce la sentence de Morsi

A l’instar des Etats-Unis, l’Union Européenne condamne la peine de mort prononcée à l’encontre de l’ancien président de l’Egypte. Dans un communiqué, le Chef de la diplomatie, Federica Mogherini , estime que « la décision du tribunal de demander la peine de mort a été prise à l’issue d’un procès de masse entaché d’irrégularités et non conforme au droit international… Elle a rappelé que l’Egypte doit garantir les droits des accusés à un procès équitable et produire une enquête indépendante. « L’UE est opposée à la peine capitale en toutes circonstances », a déclaré Mogherini.  » La peine de mort est cruelle et inhumaine.  » Le président Turc, Recep Tayyip Erdogan, a également fustigé l’Egypte samedi soir, déclarant qu’une telle sentence est le signe d’un retour dans l’Egypte ancienne.

Par Ben Ariel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *