L’opérateur de télévision câblée Hot sur la sellette

La compagnie Hot, réorganisée de fond en comble par l’homme d’affaire Franco-Israélien Patrick Drahi est sur la sellette en Israël. Pointé du doigt, la qualité de service proposée par l’entreprise. Depuis le début de l’année, le département des Affaires Juridiques du Conseil de la Consommation a enregistré plus de 1400 plaintes contre Hot, soit dix fois plus que son concurrent Yes. Les clients se plaignent de la qualité de service, ont un différent financier avec l’entreprise ou accusent l’opérateur de mal communiquer sur ses prix et ses packages de services. Lors d’une réunion en urgence du Comité des Affaires Économiques de la Knesset, le député travailliste Micky Rosenthal a déclaré que si la situation ne s’améliorait pas, Hot pourrait voir sa licence supprimée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *