L’ONU veut négocier un cessez-le feu à Alep

L’envoyé spécial des nations unies en Syrie, Staffan de Mistura, souhaite négocier un cessez-le feu dans la ville d’Alep, afin de garantir un accès de l’aide humanitaire aux zones rebelles. L’ONU négocie des garanties avec le gouvernement syrien à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *