L’ONU, plus à l’aise pour parler des toilettes que de Jérusalem

Selon l’ONU, qui célèbre ce samedi la « journée mondiale des toilettes (!) », l’installation de sanitaires propres et sûrs sur les lieux de travail et à la maison permet « d’accroître la productivité et de limiter le nombre d’arrêts maladie » dans l’entreprise. Des milliards de dollars sont en jeu selon l’organisation internationale, qui semble mieux s’y connaître en ce domaine qu’en histoire biblique.

3 pensées sur “L’ONU, plus à l’aise pour parler des toilettes que de Jérusalem

  • Avatar
    20 novembre 2016 à 2 h 44 min
    Permalink

    La place des Juifs à Jérusalem, et de Jérusalem chez les Juifs n’est pas seulement biblique, il s’agit également d’une réalité historique, pas que d’une simple croyance (les vestiges, les témoignages, les gravures, les documents, etc,… l’attestent tous !).

    Limiter le lien entre les Juifs et Jérusalem et Jérusalem et les Juifs à une simple affaire de croyance délégitime notre Histoire, notre statut en tant que peuple et fait le jeu de tous les antisémites/anti-israéliens de la planète !

    Répondre
  • Avatar
    20 novembre 2016 à 10 h 19 min
    Permalink

    C’est pourquoi Israel doit jeter l’organisation dans la cuvette et tirer la chasse plus plus vite !!!!

    Répondre
  • Avatar
    20 novembre 2016 à 10 h 21 min
    Permalink

    C’est pourquoi Israel doit jeter l’organisation dans la cuvette et tirer la chasse plus plus vite !!!! ….Car le veritable microbe mondial contre lequel nous devons lutter c’est bien l’ONU et avant de connaitre l’ONUMICROBITE, vidons au plus vite nos fosses a purin !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *