L’Onu, l’Unesco, et les 40 voleurs… d’histoire (Par Bely)

On doit cette constatation, « l’ONU encore une fois, réécrit une partie fondamentale de l’Histoire Humaine » à Binyamin Netanyahou. à la suite de la énième motion votée par cette instance à l’encontre d’Israël. Encore une motion contre Israël dont se réjouissent beaucoup trop de pays à travers le monde qui apparemment n’ont rien de pire en magasin que l’inquiétude, (par exemple), de voir des lieux comme le tombeau de Rachel ou celui des Patriarches aux mains des israéliens alors qu’ils sont revendiqués comme intrinsèque lieux de culture palestinienne !

Mais d’abord, petit rappel de ce que sont l’ONU et l’UNESCO.

Définition de l’ONU : Organisation des Nations Unies.  Cette institution distincte des 193 pays qui la composent, (sur les + ou – 197 pays reconnus que comprendrait la planète), fut créée en 1945/46 en lieu et place de la Société des Nations …. Qui elle-même avait été créée en 1919/20 à la fin de la première guerre mondiale et avait pour but le désarmement et la Paix mondiale !!!

Définition de L’UNESCO : United Nations Educational Scientific and Cultural Organization. Cette institution, dont le siège est à Paris, est un organe de l’ONU et a pour mission d’aider à la construction de la paix, de lutter contre la pauvreté et promouvoir au développement durable et au dialogue interculturel…

Voilà pour les définitions.

Qu’en est-il sur le terrain ?

Comme vous pourrez le vérifier en cliquant sur le lien ci-après ( http://unesdoc.unesco.org/images/0024/002443/244378f.pdf ) et sur la photo ci-jointe qui en est l’en-tête,

Unesco

 

la commission du programme et des relations extérieures en sa 186ème session travaille à la demande de l’Algérie, l’Egypte, le Liban, le Maroc, Oman, le Qatar et le Soudan.

A quoi ?

A donner droit et pouvoir aux palestiniens sur Jérusalem à l’encontre de l’affreux aggresseur.

Et pour exemples ces quelques cas parmi bien d’autres :

Quelle horreur ! Israël reconnu criminel pour avoir cherché des traces de culture ! Ce que dit l’Article 5 qui … « Déplore vivement le fait qu’Israël, la Puissance occupante, n’ait pas cessé les fouilles et travaux menés constamment dans Jérusalem-Est, en particulier à l’intérieur et aux alentours de la Vieille Ville, et demande de nouveau à Israël, la Puissance occupante, d’interdire tous ces travaux, conformément aux obligations qui lui incombent en vertu des dispositions des conventions, résolutions et décisions pertinentes de l’UNESCO. »

Quelle horreur ! Israël reconnu criminel pour avoir abimé des portes et fenêtres ! Ce que confirme l’article 13 qui… «  Regrette également les dégâts causés par les forces israéliennes, en particulier depuis le 23 août 2015, aux portes et fenêtres historiques de la mosquée Qibli, à l’intérieur de la mosquée al-Aqsa/al-Haram al-Sharif, et réaffirme, à cet égard, l’obligation qui incombe à Israël de respecter l’intégrité, l’authenticité et le patrimoine culturel de la mosquée al-Aqsa/ al-Haram al-Sharif, comme reflété dans le statu quo historique, en tant que lieu de culte sacré pour les musulmans et partie intégrante d’un site du patrimoine mondial. »

Quelle horreur ! Israël reconnu criminel pour avoir laissé se faire des infiltrations d’eau ! Ce que confirme l’article 15 qui… « Se déclare vivement préoccupé par le fait qu’Israël ait fermé et interdise de rénover la Porte al-Rahma, l’une des portes de la mosquée al-Aqsa/al-Haram al-Sharif, et prie instamment Israël, la Puissance occupante, de rouvrir la Porte et de cesser de faire obstruction aux travaux de restauration nécessaires, pour que soient réparés les dégâts causés par les conditions météorologiques, notamment l’infiltration d’eau dans les salles de l’édifice. »

Quelle horreur ! Israël reconnu criminel pour … Il faut le voir pour le croire !

Mais l’article 39, qui vaut vraiment à lui tout seul son pesant de caramel mou, est là pour en témoigner qui… « Regrette vivement qu’Israël refuse de se conformer à la décision 185 EX/15, dans laquelle les autorités israéliennes ont été priées de retirer les deux sites palestiniens de la liste du patrimoine national israélien, et prie les autorités israéliennes d’agir conformément à cette décision »…

Sachant qu’il s’agit du tombeau de Rachel et celui des Patriarches !!!

Mais si, mais si en Chapitre III et article 36, on peut lire qu’à propos des « Deux sites palestiniens d’Al-Haram Al-Ibrahimi/Tombeau des Patriarches à Al-Khalil/Hébron et de la mosquée Bilal Bin Rabah/ Tombe de Rachel à Bethléem » , (l’ONU) « Réaffirme que les deux sites concernés, qui se trouvent à Al-Khalil/Hébron et à Bethléem, font partie intégrante de la Palestine !

S’ils en font partie ne sont-ils pas aussi quelque peu juifs ?

Arrêtons là.

Les articles sont légions du même tabac, 40 pour être exact.

Et comparé aux destructions systématiques du Daesh, à commencer par les grands bouddhas… Pour lesquels personne n’a bougé … Trop, c’est trop !.

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

3 pensées sur “L’Onu, l’Unesco, et les 40 voleurs… d’histoire (Par Bely)

  • Avatar
    26 avril 2016 à 12 h 51 min
    Permalink

    En Israël c est ca mais en France c est les crèches, les jours fériés, l alimentation dans les écoles, le voile, et pour finir les attentats, regardez qui sont les pays démocratiques a qui l UNESCO accorde des droits inimaginables le Soudan, l Algérie Le Quatar ect ect

    Répondre
  • Avatar
    26 avril 2016 à 13 h 14 min
    Permalink

    /lonu-lunesco-et-les-40-voleurs binyamin netaniyahou justice fraternity mafia enabling foreign org in his land

    Répondre
  • Avatar
    26 avril 2016 à 14 h 10 min
    Permalink

    Un monde sans l’ONU et l’Unesco qui ne remplissent pas leurs rôles ça ne changerait pas grand chose à la face du monde! Ils sont davantage préoccupés à plaire aux états arabes qu’à faire respecter les principes à la base de leur création

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *