L’ONU déclare que 65 jours seront suffisants pour restaurer les sanctions

L’AIEA prétend avoir obtenu une entente séparée avec l’Iran sur le site militaire de Parchin. D’après ses dires, l‘Agence atomique est parvenue à arracher un accord séparé de la feuille de route commune. En ce qui concerne le site militaire de Parchin, en Iran, l’Agence avance qu’elle pourra faire certaines inspections. Alors que le chef nucléaire de l’Iran Salehi a déclaré que les lignes rouges de Téhéran ont été respectées en ce qui concerne l’accès international au site militaire de Parchin. Pour l’instant, les détails des uns ou des autres n’ont pas été publiés. Quant à l’ONU, selon des sources diplomatiques, elle affirme que l’accord avec l’Iran permettra la restauration des sanctions dans les 65 jours en cas de nonconformité de la république islamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *