Londres: manifestation à relents antisémites et complotistes

Avec l’autorisation des autorités de la ville, la grande marche de la « Journée Al-Quds » s’est déroulée dans la capitale anglaise. Une pétition signée par plus de quinze mille personnes avait pourtant été remise au maire Sadiq Khan, lui demandant d’interdire cette manifestation de haine mais ce dernier l’avait autorisée, probablement pour ne pas contrarier la […]

Lire la suite sur LPH