Londres devrait élire son premier maire musulman – accusé d’islamisme

Sauf énorme coup de théâtre, le futur maire de Londres dont la victoire, le 5 mai prochain, semble quasiment acquise devrait être Sadiq Khan, du parti travailliste.

Alors que la dernière ligne droite d’une campagne houleuse s’amorce, celui qui fait actuellement la course en tête, fort de ses 10 points d’avance sur son plus sérieux rival Zac Goldsmith, est d’ores et déjà annoncé comme le grand vainqueur des urnes, mais aussi, fait historique notable, comme le premier musulman à être élu à la tête d’une cité phare, occidentale.

« Un tel maire serait une réponse sans appel à ceux qui voulaient, il y a 10 ans, détruire notre mode de vie », dixit Sadiq Khan, 45 ans. Ce fils d’un chauffeur de bus pakistanais, s’est fait un nom dans les prétoires en sa qualité d’avocat spécialiste des droits de l’Homme, et a été accusé par ses adversaires de connivence avec la cause islamiste…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *