L’OLP est à Damas pour neutraliser le camp palestinien de Yarmouk

Une délégation de l’OLP effectue une visite à Damas, la deuxième en moins d’un mois, visant à « neutraliser » le camp palestinien de Yarmouk, pris en étau entre l’armée syrienne et des groupes terroristes palestiniens et jihadistes. La délégation palestinienne, dirigée par un haut cadre de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), Zakaria al-Agha, a rencontré mardi le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Fayçal Moqdad ainsi que la ministre des Affaires sociales Kinda Chamat, a indiqué un responsable de l’OLP à Damas, Anouar Abdel Hadi. L’entretien a porté sur les moyens de « neutraliser le camp de Yarmouk afin qu’il reste en dehors du conflit en Syrie », d' »oeuvrer pour en faire sortir les hommes armés » et sur « la nécessité de fournir des produits alimentaires » aux habitants du camp et à ceux s’étant réfugiés dans des centres d’accueil à l’extérieur. Le responsable de l’OLP a précisé que le retrait des hommes armés concernaient les jihadistes et les Palestiniens qui portent des armes, y compris le FPLP-CG.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *