Loi de régulation: le compte à rebours est lancé pour son annulation

La Knesset a adopté en troisième et dernière lecture hier soir la loi de Régulation qui légalise environ 2 000 maisons construites sur des terres réclamées par des Palestiniens. 60 députés ont voté en faveur de la loi et 52 ont voté contre.

En clair, l’adoption de cette nouvelle législation permettra de déclarer terres d’Etat, des zones dont le statut n’était pas clair, ou ayant appartenues et/ou été cultivées par des Palestiniens. Dans la plupart des cas, il s’agit de quelques arbres plantés par des agriculteurs au siècle dernier sur des terres dont les actuels bénéficiaires ne peuvent fournir des actes de propriété.

Quoiqu’il en soit, les requérants palestiniens obtiendront des compensations financières supérieures à celles fixées par la loi, voire d’autres terrains équivalents.

Une loi chargée de protéger les habitants des localités juives en Judée-Samarie, qui risquaient à tout moment d’être la cible de mesure d’expulsion à la suite de démarches entreprises par des organisations d’extrême gauche israéliennes.

Reste que cette nouvelle loi risque fort de ne pas faire long feu. Le procureur général israélien Avichai Mandelblit a déjà averti en tant que conseiller juridique du gouvernement qu’il ne pourrait pas la défendre  devant la Cour suprême, lorsque celle-ci sera immanquablement saisie par des organisations défendant les droits des palestiniens. Selon Mendelblit, cette loi devrait être rejeté car jugée contraire aux lois fondamentales israéliennes, d’autant qu’elle expose Israël, selon lui, à des poursuites internationales.

7 pensées sur “Loi de régulation: le compte à rebours est lancé pour son annulation

  • Avatar
    7 février 2017 à 8 h 33 min
    Permalink

    Incroyable que les députés ne puissent pas représenter le peuple

    Répondre
  • Avatar
    7 février 2017 à 8 h 38 min
    Permalink

    Les législateurs ne font plus la loi !

    Répondre
  • Avatar
    7 février 2017 à 12 h 16 min
    Permalink

    Mettez le Fatah au pouvoir …;, un Etat faible causera la fin d’ISRAEL !!

    Relisez MICHEL GURFINKIEL sur la légalité d’Israël en « Cisjordanie » pour ne pas dire JUDEE SAMARIE que les idiots ne comprendraient pas …et vous comprendrez que les juifs sont chez eux / Le Traité de SAN REMO leur a même ordonné de développer et construire cette TERRE de la Mer au Jourdain !!!

    Vous avez peur d’un Tribunal international ?? cela veut dire que vous vous sentez illégitimes sur cette TERRE ??? Terrible Constat !!

    Répondre
  • Avatar
    7 février 2017 à 12 h 20 min
    Permalink

    Les policitiens israéliens sont des gens de la pire espèce, de quoi dégoûter de la politique.

    Ainsi, Bennett qui cherche ouvertement à faire tomber le gouvernement auquel il appartient, met la pression sur Bibi en faisant voter des lois inadmissibles dans l’hyper démocratie israélienne.

    Ce texte de loi, contraire à nos traditions, à notre respect du droit et de la démocratie, est indigne et donne inutilement la possibilité aux pleureuses palestiniennes de déverser leur haine, et dénoncer Israël comme étant un pays de « voleurs de terres » et autres amabilités reprises dans tous les médias planétaires.

    Si Bennett n’est pas content de la politique de Bibi, il n’a qu’à s’en aller, ou qu’il créé son nouveau parti.

    Au moment où Israël cherche de nouvelles alliances et veut reconquérir son image, ce politicien inconscient met la pagaille dans le gouvernement auquel il appartient, par simple ambition personnelle.

    Dehors Bennett !!!!!

    Répondre
  • Avatar
    7 février 2017 à 14 h 28 min
    Permalink

    Que vandelbit aille se rhabiller. C des incompetents comme lui qui donnent des munitions aux arabes. Cette terre est occupee par des arabes illegalement.

    Répondre
  • Avatar
    7 février 2017 à 16 h 47 min
    Permalink

    Où sont nos dirigeants nos chefs d’antan il n’y a plus personne ceux qui restent ne sont que des poltrons après il ne faut pas se demander pourquoi les arabes tiennent plus à notre terre que nous même!!!! A croire que c’était pas obamerde qui bloqué mais nos chers députés pétrifiés par les ong ou les tribunaux! A quand le jour où ils vont se réveiller!!!

    Répondre
  • Avatar
    7 février 2017 à 21 h 18 min
    Permalink

    Plutôt que de faire des élections, pour élire des politiciens , ce qui génère des frais importants , il semble desormais nécessaire de mettre tous ces gens a la retraite et de ne maintenir qu’un seul vote : celui de la « Cour suprême » et ses juges !! puisqu’au final ce sont eux qui dirigent desormais le pays…. sans tenir compte, des aspirations profondes de la majorité….

    Lénine avait raison : « je peux détruire les démocraties car elles ont le ventre mou »…quand la lâcheté collaborent avec un seul but , celui de durer en politique pour accumuler « un maximum d’avantages » comme viennent de le révéler les journaux concernant leurs avantages sans fin

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *