L’officiel palestinien décédé ce matin avait été condamné à perpétuité puis relâché par Israël

Zyad abou Ayin, l’officiel palestinien qui est mort au cours d’un affrontement violent avec Tsahal ce matin près de la localité d’Adé Ad avait été condamné par la justice israélienne à la prison à perpétuité pour le meurtre de deux Israéliens à Tibériade. En 1985, il avait été relâché dans le cadre de l’accord Djibril avec 1149 autres détenus palestiniens. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *