L’occident accusé de « complaisance » envers l’Iran par des Iraniens en exil

A l’occasion de la Journée internationale contre la peine de mort, des opposants iraniens témoignent de l’hypocrisie de nombreux pays occidentaux, qui ferment les yeux sur les exécutions de masse pratiquées dans la république islamique des Mollah.  « Il faut que les pays occidentaux ouvrent les yeux sur ce qui se passe. Il faut punir les responsables de ces crimes devant les tribunaux internationaux », a déclaré Farzad Maddazadeh, un opposant à la théocratie chiite.

« La moyenne annuelle des exécutions sous son mandat [le mandat d’Hassan Rohani, présenté comme « modéré » par la presse occidentale ndlr.] a triplé par rapport à son prédécesseur Mahmoud Ahmadinejad », a déclaré Maryam Radjavi, présidente du Conseil national de la résistance iranienne.

Ces faits n’ont pour l’heure pas troublé les visites de Laurent Fabius et de son homologue britannique Philip Hammond à Téhéran…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *