L’israélien Teva perd 6 milliards de dollars et licencie 7.000 employés à travers le monde !

Le géant pharmaceutique israélien Teva licenciera 7 000 travailleurs à travers le monde et fermera quinze usines après avoir perdu 6 milliards de dollars au deuxième trimestre de 2017.

350 des travailleurs licenciés seront israéliens, presque tous issus du site Neot Hovav.

Le PDG de Teva, Yitzhak Peterburg, dans une conversation avec des investisseurs, a parlé de ses plans pour faire face à la crise.

 

Lire la suite sur jssnews.com