L’Islande, premier pays à interdire la circoncision?

L’ablation du prépuce d’un enfant mineur, sans raison médicale, pourrait bientôt être passible d’une peine allant jusqu’à six ans d’emprisonnement… Une députée islandaise a proposé d’interdire, au nom des droits de l’enfant, la circoncision pour des motifs non-médicaux. Le projet de loi prévoit une peine maximum de six ans de prison pour quiconque causerait « des dommages au corps […]Lire la suite sur lphinfo.com