L’Irlande reconnaît à sont tour un Etat palestinien

Israël a condamné la décision du parlement irlandais d’adopter une résolution non contraignante soutenant un Etat palestinien indépendant. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Emmanuel Nahshon, a exprimé sa déception, accusant le parlement irlandais de donner la parole aux « déclarations de haine et à l’antisémitisme dirigé contre Israël d’une manière que nous n’avions pas entendu auparavant. »

Certains législateurs irlandais ont accusé Israël de génocide lors du débat parlementaire sur la reconnaissance palestinienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.