L’Iran va signer un contrat pour acquérir des jets russes et des sous-marins

Les sanctions occidentales contre l’Iran étant levées, la République islamique perd peu de temps pour renforcer ses capacités militaires. Repue par sa nouvelle richesse, la République islamique est sur le point de signer un gros contrat d’armement avec la Russie.

La vente, qui dépasserait de 8 milliards $, permettrait de fournir à l’Iran des systèmes de missiles anti-navires, une flotte de nouveaux sous-marins, des hélicoptères militaires et des avions d’entraînement avancés pour son armée de l’air.

Plus important encore, la vente permettrait d’élargir de manière significative la qualité et les capacités de l’armée de l’air de iranienne. Actuellement, l’armée de l’air est centrée autour d’une flotte vieillissante de chasseurs américains achetés avant la révolution islamique de 1979. L’Iran projette maintenant de la moderniser en achetant des Sukhoi Su-30, des chasseurs d’une supériorité aérienne incontestable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *