L’Iran réactive Fordo et se rapproche de la bombe

Le président iranien Hassan Rouhani a annoncé que l’usine d’enrichissement d’uranium de Fordow reprendra la production avec 1 044 centrifugeuses le mercredi 5 novembre, rendant ainsi l’accord Obama de 2015 nul et non avenu. L’enrichissement avait été considérablement accéléré par l’activation de 60 centrifugeuses ultrarapides également interdites. Rouhani a souligné que toutes les démarches entreprises par l’Iran en violation de ses obligations découlant de l’accord avec six signataires étaient réversibles – à condition que tous respectent leurs engagements dans un délai de deux mois.Lire la suite sur jforum.fr