L’Iran pousse le Hezbollah et la Syrie à multiplier leurs actes de terrorisme

L’Iran a récemment augmenté sa pression sur le Hezbollah et la Syrie pour mener des attaques sur les frontières israélo-syrienne et israélo-libanaise, a rapporté un journaliste de la Dixième Chaîne. Le ministre syrien de la Défense, le général Fahd Jassem al-Freij, qui est également commandant adjoint des forces armées syriennes, a rencontré son homologue iranien Hossein Dehghan mardi, à Téhéran. La visite visait à « renforcer la coordination et la coopération entre les deux armées … surtout en ce qui concerne le terrorisme dans la région », a déclaré l’Agence syrienne d’information. Le responsable syrien a été chargé de démontrer son opposition pas « des réponses énergiques » suite aux présumées dernières frappes israéliennes en Syrie. « Nous ne permettrons à personne de porter atteinte à la souveraineté de la Syrie », a déclaré aux médias iraniens Dehghan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *