L’Iran pourra enrichir de l’uranium juste pour son réacteur…

Une source diplomatique de Vienne déclare que l’Iran pourra convertir de l’uranium enrichi en combustible de réacteur selon l’accord nucléaire provisoire avec les six puissances mondiales, rendant le matériau moins approprié pour la construction de bombes atomiques. L’Iran et les États-Unis, la France,l’ Allemagne, la Grande-Bretagne, la Chine, et la Russie n’ont pas respecté la date limite du 24 novembre pour résoudre leur différend sur le programme nucléaire de Téhéran. Ils se sont donné jusqu’à la fin juin pour couvrir de nouvelles négociations. C’est la deuxième fois cette année qu’ils ratent l’accord global auquel ils s’étaient promis de parvenir concernant le programme nucléaire d’Iran, en échange de l’élimination progressive des sanctions qui nuisent à leur économie dépendante du pétrole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *