L’Iran place ses pions au Moyen-Orient…et à Gaza

Enhardi par l’accord-cadre nucléaire avec les puissances mondiales, l’Iran se permet déjà d’interférer dans les affaires intérieures des Arabes, en particulier les Irakiens, les Libanais, les Syriens, les Yéménites. Des indices semblent montrer que l’Iran et le Hamas s’engagent dans un « processus de revitalisation des relations » qui permettra à Téhéran de devenir un acteur majeur dans le conflit israélo-palestinien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *