L’Iran pend une femme accusée d’avoir été violée

La famille de la victime aurait pu sauver la vie de cette femme en payant « le prix du sang », mais elle a refusé de la faire. L’ONU affirme que le nombre d’exécutions en 2014 a atteint des records absolus depuis l’élection de Rouhani le modéré : 170 personnes exécutées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *