L’Iran n’est plus qu’un « terrain de jeu pour le Mossad »

 Les Iraniens ont répondu avec admiration et surprise lorsqu’un scientifique nucléaire iranien a été abattu à l’est de Téhéran. Les réseaux sociaux en farsi étaient pleins de tweets sur la fusillade surprenante de l’un des hommes clés contrôlant le programme nucléaire en Iran. «Il semble que Téhéran est devenu un coin de rue (ou le terrain de jeu) du Mossad», a écrit un homme sur Twitter.Lire la suite sur jforum.fr