L’Iran multiplie ses forces militaires en IraK et en Syrie

Le général Hossein Salami, chef adjoint de la Garde révolutionnaire iranienne, a affirmé que les forces locales iraniennes sont actives en Irak, en Syrie et au Yémen, et plus nombreux que ceux du Hezbollah au Liban en taille.

Pendant ce temps, les forces de l’opposition syrienne ont affirmé que l’Iran avait mis en place un « Hezbollah syrien » qui sert de bras armé de la Garde révolutionnaire dans la région. Elles ont confirmé la déclaration de Hossein selon laquelle il y avait un grand nombre de forces en présence à la fois en Syrie et en Irak.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *