L’Iran annonce une prochaine violation grave de l’accord de Vienne

Le directeur de l’agence iranienne à l’Energie atomique Ali Akhbar Salehi a annoncé que l’Iran s’apprête à relancer la production « d’eau lourde » dans la centrale d’Arak. Ce produit dont le nom chimique est « deutérium » sert notamment à la production du plutonium militaire dont l’utilisation principale est la fabrication d’une bombe atomique.Lire la suite sur lphinfo.com