L’Irak veut reporter sa dette envers le Koweït pour des raisons de liquidités

L’Irak cherche à reporter une dernière tranche de réparations pour son occupation du Koweït en 1990-1991. 4,6 milliards de $ devraient être versés au Koweït, mais le ministre irakien des Finances, Hoshiyar Zebari, a déclaré que le pays faisait face à une crise de liquidités causée par la chute des prix du pétrole et la guerre avec l’État islamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *