L’insurrection kurde pourrait conduire à l’effondrement turc

La Turquie moderne est née il y a près de cent ans dans le contexte des efforts européens pour diviser la péninsule anatolienne. Ce fait alimente à la fois la paranoïa collective de la Turquie et sa xénophobie. Son cauchemar est une sécession kurde. Alors que le PKK et ses groupes dérivés ont abandonné depuis longtemps cet objectif en faveur d’une autonomie localisée, le penchant du président turc Recep Erdoğan visant à susciter des combats avec des voisins et des États régionaux pourrait bientôt transformer les craintes de la Turquie une prophétie auto-réalisatrice.

Le problème de la Turquie avecLire la suite sur jforum.fr