L’initiative économique israélo-américaine destinée à stimuler les Palestiniens

Moshé Kahlon, le ministre israélien des Finances en visite officielle aux États-Unis depuis le début de la semaine auprès de son homologue américain Steven Ménuchin, lance une initiative originale et prometteuse.

Malgré une fin de non recevoir systématique des Palestiniens envers toutes les tentatives de médiation de l’administration américaine, les deux ministres des Finances lancent une initiative exceptionnelle. A savoir, un sommet économique international, destiné à booster l’économie de la région. A défaut de s’obstiner à faire une « paix incertaine », la démarche pragmatique de Kahlon est plutôt d’amplifier la coopération économique en attendant que vienne une solution politique plus globale.

Moshé Kahlon a demandé au secrétaire d’Etat au trésor américain Ménuchin, de prendre le leadership de ce sommet qui se déroulera à Davos en fin Janvier 2019. Ce n’est plus un secret pour personne que Moshe Kahlon, qui est l’un des seuls ministre du gouvernement à parler l’arabe, a accès de par ses fonctions, aux ministres de l’autorité palestinienne. Un avantage qui n’a pas échappé au  Secrétaire d’état américain, dont le but est de rassembler un maximum de pays à Davos.

Les saoudiens seront là

Certains pays arabes, dont l’Arabie Saoudite seront invités. Plusieurs pays européens ont également été approchés discrètement par le ministre des Finances israélien durant ces derniers mois pour les convaincre du bien fondé de cette initiative exceptionnelle.

Le président Trump a totalement endossé cette démarche et va dépêcher en Israël le secrétaire d’Etat Menuchin début octobre afin de bâtir l’agenda de sommet et d’en régler les derniers détails. Sur le fond, Israël pousse cette solution intelligente pour renforcer l’économie israélienne tout en réduisant la tension actuelle dans la region grâce à une collaboration économique accrue.

2 pensées sur “L’initiative économique israélo-américaine destinée à stimuler les Palestiniens

  • 2 septembre 2018 à 2:24
    Permalink

    On en a marre de ces députés gauchistes collabos palestiniens: on devrait les prendre avec l’armée pour les expulser d’Israël, de Tel Aviv, pour les forcer a aller vivre a Ramallah a Sichem ou a Jenine…….Car ils seront plus a même de défendre les intérêts palestiniens en vivant au milieu d’eux …….Car pour l’instant ces députes, ignobles a gerber profitent du confort de l’Etat de la Nation JUIVE Israël avec Jérusalem sa Capitale une, ancestrale, indivisible,…. pour mieux chier sur leur pays qui leur donne tout en échange de leurs crachats permanents !!!…..S’ils aiment tant les palestiniens, que ces députés vivent D’OFFICE au milieu de ceux qu’ils défendent au lieu de vivre sur le dos de ceux sur lesquels ils passent leur temps a leur cracher sur la gueule !

    Répondre
  • 3 septembre 2018 à 10:07
    Permalink

    Votre vulgarité n’a d’égale que votre bêtise. Il y a certainement des députés gauchistes, et des collabos palestiniens, mais il y a aussi des gens qui essayent de faire bouger les choses d’une autre manière. La solution de deux états est en train de passer de mode. De fait il faut trouver d’autres voies, et la solution économique mérite d’être tester. C’est ce que fait Moshé Kahlon (dont le mentor en politique est Menahem Begin) de manière intelligente et raisonnée pour le bien d’Israël .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *