L’ingérence biscornue du Hamas dans les élections israéliennes

 

Des sources du Hamas ont déclaré samedi aux médias arabes, qu’Israël cherchait à négocier un accord sur la libération de prisonniers. Pourquoi maintenant ? Et bien selon les islamistes de Gaza, la libération d’un israélien renforcerait l’image du Premier ministre Benjamin Netanyahou avant les prochaines élections.

Quand le Hamas tente une ingérence dans les élections israéliennes. La milice islamiste du Hamas détient les prisonniers israéliens Avera Mengistu et Hisham a-Said à Gaza, ainsi que les corps de deux soldats israéliens tués au cours de l’opération Casted Lead – Hadar Goldin et Oron Shaul.

Selon le site d’informations israélien Walla, des sources du Hamas ont déclaré au journal arabophone Al-Arabi Al-Jadid qu’Israël avait initié des contacts indirects afin de négocier la libération des prisonniers par le biais d’un pays européen non identifié. Participerait également aux négociations, le coordinateur spécial Processus de paix au Moyen-Orient Nickolay Mladenov.

Les sources ont indiqué que les termes du Hamas incluent la libération de tous les membres du Hamas remis en liberté et de nouveau arrêtés après l’accord Shalit en 2011. Le Hamas aurait d’ores et déjà rejeté la demande israélienne de ne remettre en liberté que quelques-uns des prisonniers en question. L’initiative israélienne, ont précisé les sources, a pour but de renforcer les chances de Netanyahou aux élections d’avril.

L’effet boomerang

Selon les observateurs israélien, il y a eu pas moins de 17 tentatives d’accords sur la question des otages israéliens détenus à Gaza. Le fait qu’une nouvelle tentative (si elle existe) ait lieu actuellement, n’a donc rien de surprenant.

Par ailleurs, il semble que le seul fait que le Hamas veuille nuire à Netanyahou pendant la campagne, provoque l’effet inverse. Car si le Hamas estime que Netanyahou est le candidat à faire tomber, c’est donc qu’il représente le plus grand danger pour les frères musulmans qui contrôlent la bande de Gaza.   Les électeurs israéliens apprécieront…

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *