L’Inde riposte durement à l’assassinat d’un garde-frontière

Les forces frontalières indiennes ont tué quatre soldats pakistanais durant la Saint-Sylvestre, une fin d’une année où les affrontements entre voisins, tout deux dotés d’armes nucléaires, ont augmenté et voit un espoir de réconciliation s’envoler. « L’incident de mercredi, sur la frontière internationale au Cachemire, a suivi l’assassinat plus tôt dans la journée d’un garde-frontière indien », a déclaré un officier supérieur de la Force de sécurité frontalière d’Inde. « Nous avons riposté efficacement … quatre gardes pakistanais ont été tués le long de la frontière internationale dans le secteur de Samba ce soir, a déclaré Rakesh Sharma, inspecteur général de la frontière du Cachemire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *