Lieberman : « Un jour noir pour le monde libre »

Le député et président d’Israël Beitenou estime que l’accord conclu à Vienne « marque un jour noir pour tout le monde libre ». Avigdor Lieberman a déclaré que « cet accord sera historiquement classé dans la même catégorie que les accords de Munich et ceux conclus avec la Corée du nord. Ceux qui ne tiennent pas compte du passé mettent en danger l’avenir », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.