Lieberman, le pire ministre de la Défense qu’Israël ait jamais eu?

 

EDITORIAL. LE TEMPS. «Drama at the Knesset», lit-on sur le site officiel du parlement israélien: le ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, a annoncé sa démission mercredi et le retrait de son parti, Israël Beiteinou («Israël notre maison», extrême droite), de la coalition au pouvoir. Cette nouvelle donne plonge le gouvernement de Benyamin Netanyahou dans la tourmente au lendemain de l’accord de cessez-le-feu avec les groupes palestiniens dans la bande de Gaza, obtenu mardi avec l’aide de l’Egypte, après la plus violente confrontation depuis 2014.Lire la suite sur israelvalley.com