Lieberman : la compréhension du Moyen-Orient est complexe

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, a déclaré que la décision de la Suède est malheureuse et va renforcer l’extrémisme des Palestiniens, et surtout va les conforter dans leur politique du refus : « Le gouvernement suédois doit comprendre que les relations au Moyen-Orient sont plus compliquées que le montage d’un meuble Ikea. Elles demandent un sens de la responsabilité et beaucoup de délicatesse. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *