Lieberman et Netanyahou se livrent à une guerre des mots

La guerre publique des mots entre le Premier ministre Binyamin Netanyahou et Avigdor Lieberman, président d’Israël Beitenou, a continué lundi avec une attaque contre le Premier ministre lors de la réunion du parti de Lieberman. Plus précisément, Lieberman a répondu aux remarques faites dimanche soir par Netanyahou, dans lesquelles le premier Ministre affirmait que les électeurs d’Israël Beitenou n’auraient pas choisi ce parti lors des élections de mars s’ils savaient que Lieberman serait assis dans l’opposition avec les gauchistes. Selon Lieberman, le Premier ministre « a oublié la vraie raison pour laquelle il n’est pas dans la coalition actuelle, c’est parce que Benyamin Netanyahou a abandonné le camp national et ne fait plus partie de l’aile droite israélienne. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *