L’identité des terroristes tués hier : 4 Iraniens et 2 hommes clés du Hezbollah

Parmi les 10 terroristes du Hezbollah touchés hier dans le raid d’hier attribué à Israël, sur le versant syrien du Golan se trouvaient 4 militaires de nationalité iranienne. Le fils de l’ancien chef d’Etat-major du Hezbollah liquidé par Israël en 2008 figure aussi au nombre des victimes. Djhad Mournié était le chef de la branche armée du Hezbolah en Iran. Ali Abou Tabetbaï a également trouvé la mort, il commandait la force de frappe du Hezbollah et était considéré comme l’un des hommes les plus dangereux de l’organisation terroriste. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *