Liban: un soldat kidnappé à Tripoli

L’armée Libanaise fait état d’un soldat kidnappé dans le cadre de son offensive contre les djihadistes sunnites dans la ville de Tripoli au nord du Liban. Plus tôt dans la journée, le chef terroriste du Hezbollah Hassan Nasrallah avait appelé les chiites à fêter dignement et publiquement l’Achoura – évènement religieux chiite – et non de le faire dans la sphère privée. Nasrallah réagissait au sentiment de peur diffus au sein des chiites Libanais, cibles de nombreux attentats sunnites depuis l’engagement du Hezbollah en Syrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *