Liban : un Palestinien voulait empoisonner les masses

L’homme a avoué avoir un lien avec l’Etat islamique, qui lui a ordonné d’empoisonner l’eau de l’armée libanaise et la nourriture d’un pays étranger

BEYROUTH, Liban – Les forces de sécurité libanaises ont déclaré jeudi qu’elles avaient arrêté un descendant de réfugiés palestiniens qui serait lié au groupe terroriste de l’Etat islamique sur deux projets d’empoisonnement : l’un de l’eau de l’armée libanaise et l’autre de la nourriture dans un pays étranger.

L’homme, né en 1991, a reconnu avoir établi des liens avec un membre de l’EI en Syrie «qui l’a chargé de fabriquer des explosifs et de fabriquer du poison», a déclaré la force de sécurité générale dans un communiqué.

Il s’est préparé à «concocter une quantité de poison mortel avec une personne vivant dans un pays étranger» pour deux intoxications planifiées.

La première consistait à «empoisonner l’un des réservoirs d’eau à partir duquel les camions de l’armée libanaise se remplissent d’eau chaque jour pour l’emmener à la caserne».Lire la suite sur jforum.fr