Liban: nouvelles manifestations anti-Hezbollah

Des milliers de manifestants ont affronté samedi à Beyrouth les forces de l’ordre. Ils dénonçaient l’incurie du gouvernement face à la grave crise économique mais nombreux étaient ceux qui exigeaient aussi le désarmement du Hezbollah. Les forces de l’ordre ont tenté de disperser la foule avec des tirs de gaz lacrymogènes. Des partisans de l’organisation terroriste chiite sont arrivés sur les lieux pour prêter main forte aux policiers et des jets de pierres ont eu lieu entre eux et les manifestants. «Non au Hezbollah, non à ses armes», pouvait-on lire sur des pancartes.Lire la suite sur lphinfo.com