Liban: le Premier ministre contre le Hezbollah

La configuration politique libanaise fait que le président Michel Aoun est un fervent partisan du Hezbollah alors que le Premier ministre Saad Al-Hariri en est un adversaire acharné. Il faut dire qu’il a de quoi, car en plus de ses divergences politiques énormes avec l’organisation terroriste chiite, c’est elle qui est à l’origine de l’assassinat […]

 

Lire la suite sur lphinfo.com