L’Humanité traite de manière outrancière l’attentat de Jérusalem

Le journal communiste met en place un savant mécanisme pour accuser systématiquement Israël, même lorsque le sang de civils Israéliens est encore chaud. Florilège. « Netanyahu entend réagir avec violence, tandis qu’Abbas appelle à l’apaisement ». Ou encore: « la crainte qu’un acte isolé comme celui là n’entraine une nouvelle fois une punition collective sur les Palestiniens ». Enfin, l’article de se conclure par un appel d’Elie Barnavi qui demande aux Européens de « reconnaitre la Palestine ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *