L’homme d’affaires Rami Lévy intente un procès à la commission des droits de l’homme

Le propriétaire de la célèbre chaîne de supermarchés a décidé de poursuivre en justice la commission des droits de l’homme de l’Onu après que cette dernière ait publié une « liste noire » de 112 entreprises qui sont présentes dans les territoires libérés en 1967 parmi elles 94 juives et 18 internationales.Lire la suite sur lphinfo.com