L’histoire d’Olga : « Pendant la shoah, j’ai mangé de la vache enragée, mais au moins, j’ai mangé »

Olga a traversé toutes les horreurs de la shoah. Elle regarde son vieil album photos, et les souvenirs l’inondent, ainsi que les angoisses et les cauchemars. Les photos de l’album sont la seule commémoration de sa famille. Toute la famille d’Olga a péri pendant la shoah. Elle repart seulement avec les décorations d’honneur qu’elle a reçues pendant la guerre. 

Après de nombreuses années, Olga et Siliev ont immigré en Israël, dans la ville de Ramle. Aujourd’hui, elle vit dans un appartement en ruine et brisé sans conditions minimales. Dans l’appartement abandonné, Olga, 94 ans, vit avec son fils de 60 ans. Olga s’occupe seule de son fils malade…

Olga elle-même n’est pas en bonne santé – son corps n’est plus ce qu’il était. Elle a été hospitalisée plusieurs fois en raison de malnutrition. Elle n’a pas de quoi manger, elle n’a pas de repas pour devenir plus forte. L’argent qu’elle reçoit ne lui suffit pas non plus pour les soins dentaires, c’est un luxe pour elle. Olga nous a dit : « Pendant la shoah, je mangeais de la vache enragée, mais au moins, je mangeais. »

Horrible, nous ne pouvons pas rester insensibles…

L’organisation Hasdei Naomi par le biais d’un généreux donateur lui a fait un don pour rénover sa maison d’un total de 20 000 NIS et un soutien mensuel de 1 500 NIS. Bien sûr, cela s’ajoute des aides quotidiennes de l’association en épicerie, viandes surgelées et bons d’achat. 

Un autre donateur de l’association a entendu l’histoire de cette nonagénaire et ressenti sa douleur. Ce donateur, dentiste, a choisi de donner de lui confectionner de nouvelles dents. Avec plusieurs longs traitements, Olga a eu ses dents enfin à 94 ans après de nombreuses années sans dents du tout ! 

L’organisation Hasdei Naomi remercie sincèrement les donateurs qui ont aidé Olga. L’association aide et assiste beaucoup d’autres survivants de la shoah. 

Hasdei Naomi vous invite à faire un don afin que l’association continue à fonctionner et à soutenir les survivants de la Shoah. 

Vous voulez les aider pour Pourim : https://bit.ly/3IVfnUC

Vous voulez les aider pour Pessah : https://bit.ly/3Cn7g0P

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.