L’exploitation du gisement gazier Leviathan repoussée à 2018

Le gisement gazier du Léviathan ne sera pas exploité en 2016 mais en 2018, suite à une décision du gouvernement Israélien. Ce gisement, dont le gaz sera exporté, nécessite un investissement de plus de 6 milliards de dollars pour en permettre l’exploitation. Son PDG Binyamin Zomer estime que ce retard coûte 3 milliards de dollars de manque à gagner par an à Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *