L’exil des juifs portugais en Italie et en Tunisie

En 1590 le duc Ferdinand de Toscane, constate le succès rencontré par le port d’Amsterdam suite à l’arrivée de Marranes Portugais. Il décide d’envoyer des émissaires au Portugal.

Les émissaires proposent aux Marranes Juifs qui souffraient de leur conversion forcée et de l’Inquisition de venir s’installer dans le petit port de pêche de LIVOURNE. L’objectif est de le transformer en port franc commercial ouvert sur le commerce maritime en méditerranée. Le Duc offre en échange à ces juifs portugais, la liberté de culte. Ils pourront revenir au judaïsme et obtiendront des avantages économiques.

De nombreuses familles Juives portugaises acceptent de s’installer à Livourne. Ils bénéficient du décret de la Livornina qui officialise les avantages proposés. Dans la foulée, plusieurs familles juives portugaises s’installent de l’autre coté de la méditerranée à Tunis. C’est eux qui fondent la communauté Gorni (de Leghorno qui est l’autre nom de Livourne).

Sur la trace des juifs portugais

Pierre Mamou et l’Institut Européen d’études et de recherches Marranes proposent un voyage culturel et touristique de 4 jours sur les traces de cette fabuleuse histoire. Depuis Paris le jeudi matin 27 janvier 2022 puis arrivée à l’aéroport de Florence. Un car privatisé conduira les participants durant le séjour à LIVOURNE où il sera possible de consulter les archives généalogiques Juives vieilles de 5 siècles. Nous visiterons l’antique cimetière Juif de la ville, le musée Juif installé dans une Yeshiva du 17ème siècle et la maison natale du peintre Amédéo Modigliani. Nous déambulerons ensuite sur les lieux fréquentés par le Hida et Moses Montefiore.

Le voyage se poursuivra dans le ghetto de Rome avec la visite des trésors du musée Juif. Le périple se terminera par la visite touristique de Rome. Dimanche soir 30 janvier, vol  retour sur Paris.

RENSEIGNEMENTS au 0609668491  ou [email protected]

Pierre Mamou

Pierre Mamou est né à Tunis qu’il quitte adolescent mais où il garde de nombreux amis et relations.Il choisit une carrière dans le commerce international qui lui permet de voyager dans le monde entier ,notamment en Chine et en Inde,mais sa véritable passion est d’aller à la rencontre des communautés Marranes,ces Juifs Espagnols obligés de se convertir ou de s’exiler il y a 5 siècles.Chaque mois il nous fera un récit historique et racontera ses rencontres d’Amsterdam à Livourne, de la Jamaïque à Goa en Inde à la découverte des communautés Marranes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.