L’éxécution du cheikh Al-Nimr : un « complot sioniste »!

L’exécution du cheikh Al-Nimr a suscité un grande vague d’émotion dans la société civile iranienne. Alors que l’Arabie Saoudite est seul maître de son royaume, les Pasdaran iraniens dénoncent néanmoins un « complot sioniste ».

Ce n’est pas la première fois que l’Iran se laisse aller aux thèses complotistes, c’est même devenu un des plus grands fabricants de ce mensonge mondial. Sa cible préférée: Israël! Lors de la chute d’une grue qui avait entraîné la mort de 107 personnes à la Grande Mosquée en Arabie saoudite, le 11 septembre dernier, le Chef d’Etat major adjoint d’Iran avait déclaré que l’effondrement de la grue à la Mecque serait un « crime délibéré » commis par Jérusalem. Même les Saoudiens qui ne tiennent pas Israël haut dans leur cœur ont été surpris de cette théorie…  La version la plus plausible est selon le Chef de la Direction de la défense civile d’Arabie Saoudite une chute due à des vents violents. (et le Mossad ne dirige pas encore de nuages espions…)

Autre affaire cette fois-ci: le chef religieux chiite Nimr Baqer al-Nimr, exécuté samedi par le régime de Riyad, était un défenseur charismatique de la minorité chiite et un critique virulent de la dynastie sunnite au pouvoir. Sa condamnation à mort pour «terrorisme», «sédition», «désobéissance au souverain» et «port d’armes» a été annoncée le 15 octobre 2014 par un tribunal de Riyad. Son exécution a entraîné une crispation des relations entre l’Iran et l’Arabie Saoudite! Mais voilà un revirement de situation familier à l’appareil de propagande iranien: les sionistes sont coupables….

 Le corps des Gardiens de la révolution islamique a publié le 2 janvier 2016 sur son site officiel un communiqué attribuant l’exécution par l’Arabie saoudite du chef religieux chiite Nimr Baqer Al-Nimr à un « complot sioniste » :
« L’acte criminel de l’exécution du cheikh Nimr, le leader des chiites en Arabie saoudite, fait partie d’une conspiration sioniste visant à semer la discorde parmi les musulmans du monde. (…) Nous n’avons pas le moindre doute sur le fait que les sentiments impérialistes mesquins, le Sionisme et leurs mercenaires en Arabie, désormais trop clairs pour être ignorés après que tant de sang et de violence ont accablé le monde musulman, sont derrière ces actes abominables, et seront interrompus par la forte volonté des communautés sunnites et chiites d’Arabie saoudite.« 
Avec l’assassinat de Cheikh Nimr en ce premier jour de l’année 2016, le « vassal saoudien » envoie donc un signal clair que l’embrasement du conflit confessionnel entre les musulmans est désormais une priorité de l’agenda « sioniste ».

5 pensées sur “L’éxécution du cheikh Al-Nimr : un « complot sioniste »!

  • Avatar
    6 janvier 2016 à 19 h 41 min
    Permalink

    Yooooo ! C’est nous ! C’est nous !

    Répondre
  • Avatar
    6 janvier 2016 à 20 h 00 min
    Permalink

    Quand un arabe se fait couper la main quand il vole , il accuse un Juif , même si aucun ne vit encore dans son pays , de lui avoir mis l’objet dans la poche .
    Dans tous les pays du Maghreb Yahoud veut dire traitre , il est fréquent qu’ils s’insultent entre eux de la sorte .
    Ce n’est pas demain que ces mentalités changeront !!!

    Répondre
  • Avatar
    6 janvier 2016 à 20 h 35 min
    Permalink

    Encore et encore! Ridicule et pathétique ces accusations!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *