L’étrange visite des représentants de la Cour Pénale internationale en Israël. Par Bely

Pour se faire une idée de la situation, rien ne vaut que d’aller sur place ! En accord avec cette façon de concevoir les choses, des représentants de la Cour pénale internationale, (CPI) se sont rendus cette semaine en Israël et dans les Territoires palestiniens.

C’est la première fois que nous revenons dans la région depuis la guerre de Gaza en 2014, a déclaré l’une des participantes, Fatou Bensouda qui est la procureure générale de la CPI.

Notre groupe devrait passer par Tel Aviv, Jérusalem et Ramallah et participer à quelques « réunions avec des représentants israéliens et palestiniens », a-t-elle précisé dans un communiqué qui curieusement, ne fait pas mention d’un déplacement dans la Bande de Gaza……..

« Il faut savoir qu’Israéliens et Palestiniens s’accusent mutuellement de crimes de guerre ; Israël pour avoir fait un usage disproportionné et indiscriminé de la force, le Hamas pour avoir lancé des roquettes sur les populations civiles et s’être servi des civils de Gaza comme boucliers humains ».

Mais, plus véhémente que jamais, c’est sous le nominatif de Palestine, état devenu le 1er avril 2015 partie prenante dans les structures de la CPI, qu’a été prise l’initiative d’y déposer un nouveau dossier et obtenir une mise en accusation plus spécifique des dirigeants israéliens, à savoir pour crimes de guerre en particulier à Gaza.

Pourtant, curieusement, la délégation de la CPI annonce ne pas vouloir « procéder à la recherche de preuves en relation avec ces crimes présumés.

Etonnamment la commission, laconique, de déclarer : « Le but de cette visite n’est autre que d’entreprendre des actions sociales et éducatives avec pour seul but de sensibiliser l’opinion à notre propos, en particulier sur notre bureau et promouvoir une meilleure compréhension de ce que sont concrètement nos actions…

Simple visite de courtoisie donc…« Bizarre » ! Vous avez dit « Bizarre » ? Comme c’est étrange !

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *