L’Etat islamique se crée de nouvelles alliances

Des dirigeants de l’Etat islamique et Al-Qaïda se sont réunis dans une maison dans le nord de la Syrie la semaine dernière et ont convenu d’un plan pour arrêter de se battre les uns contre les autres et de travailler ensemble contre leurs adversaires, auraient déclaré un fonctionnaire de l’opposition syrienne de haut niveau et un commandant rebelle.

Un tel accord pourrait présenter de nouvelles difficultés pour la stratégie de Washington contre le groupe djihadiste. Alors que les avions de guerre de la coalition sous commandement américain ont mené des frappes, l’administration Obama n’a pu compter sur l’armement des factions rebelles «modérés» pour repousser les ennemis sur le terrain. Ces rebelles, déjà considérés comme relativement faibles et désorganisés, vont se heurter à une opposition beaucoup plus forte si les deux groupes terroristes travaillent maintenant ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *