L’Etat islamique ne recule devant aucune barbarie

Les députés irakiens de la province de Diwaniya ont affirmé que des terroristes de l’Etat islamique auraient tué 300 soldats de l’armée régulière à l’aide de chlore. « Pour la première fois dans la région de Saqlawiyah, après avoir pris en otage plus de 400 soldats, ils ont utilisé du chlore, ce qui a entraîné la mort de nombre d’entre eux par asphyxie, » a déclaré Ali al-Badri, député du parti islamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.