L’Etat islamique invente le djihad par la croisière

L’idée a germé dans les cerveaux des dirigeants de l’Etat islamique il y a trois mois. Interpol, qui est à la trace des jeunes arabes Européens qui rejoignent l’Etat islamique en Syrie, s’est aperçu que les djihadistes voyageaient sur des bateaux de croisière pour échapper aux contrôles policiers et douaniers de aéroports, beaucoup plus sévères. Le point de départ des djihadistes est la ville de Sousse en Tunisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *