L’État islamique exécute froidement 30 civils syriens

« Le groupe extrémiste Etat islamique a exécuté au moins 30 civils, dont des femmes et des enfants, par le feu, la décapitation, et des tirs dans le village de Mabujeh, un village syrien de la province centrale de Hama, » a déclaré Rami Abdel Rahman, directeur d’un groupe d’observation syrien pour les droits de l’homme qui est basé au Royaume-Uni.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *